samedi 23 octobre 2010

Le Kin-Hin, la marche silencieuse en conscience.

Le Kin-Hin est une marche silencieuse où s'harmonisent respiration, posture et mouvement. Elle se pratique entre deux zazen. On réalise totalement chaque pas avant de faire le pas suivant et la respiration rythme cette marche en silence.

On alterne tension (tonus) et détente. Le poids du corps porte sur la jambe avant qui est tendue. Il s'exerce alors une pression ferme au sol particulièrement à la racine du gros orteil.

Comme lors de la méditation assise, instant après instant, le pratiquant par une profonde et intime présence au corps et à la respiration, retrouve ce qui était recouvert par les préoccupations égotiques. C'est à dire un esprit libre, neuf et paisible en harmonie et unité avec chaque chose rencontrée.

2 commentaires:

  1. Pour en savoir plus sur le Kin-Hin, je vous renvoie à ce lien http://www.tenborin.org/pdfs/la-Posture-de-KinHin.pdf

    GASSHO à son auteur.

    Shu Kai.

    P.S. : Si tu es relié, alors tu n'es pas lié!

    RépondreSupprimer
  2. C’est la saison exquise
    Où amis et inconnus
    Se rencontrent sur les chemins…
    Toutes les manches qu’on frôle
    Sont parfumées.
    C'est un tanka japonais anonyme qui pourrait s'appliquer au kin-hin à toutes les saisons.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont un espace de discussion et d’échanges. Il est demandé de respecter certaines règles de base comme la politesse et la courtoisie dans ces échanges. Les commentaires sont laissés libres et n’engagent que ceux qui les formulent. Toutefois, l’association Zen de Brive se réserve le droit de supprimer des messages dont la gravité des propos ou la fréquence de perturbation nuirait de façon systématique