mardi 6 février 2018

DEMAGEMENT DOJO


Chers pratiquants, chères pratiquantes,

Comme discuté lors de l’Assemblée Générale du 30 janvier 2018, notre dojo s’installera début mars dans la grande salle de l’ancienne école du dos, située au rez-de-jardin du 12 rue Louis Chardourne, à Brive, derrière le cinéma Le Rex.
L’immeuble est une grande maison bourgeoise dont les différentes pièces sont louées à des professionnels de santé (kinés, psychologues, etc.).
Nous disposerons également d’un vestiaire avec point d’eau attenant, des toilettes partagées avec les autres locataires, ainsi que de la cuisine aménagée, également commune.
Enfin, nous pourrons disposer d’un carré de jardin à cultiver à notre guise.

Nous en aurons les clés le 1er mars et devrons rendre celle du 22 rue de Turenne le 15 au plus tard.
Cela nous laisse deux week-ends pour déménager vers le nouveau local et nettoyer l’actuel : le samedi 3 et le dimanche 4, ainsi que le samedi 10 et le dimanche 11.




Programme : Samedi 3 Mars 2018


Samedi 3 mars 2018 :
9h30 : Zazen de 40 min, une posture
10h10 : Cérémonie
10h30 : Déménagement en premier de tout ce qui est lié à la pratique (zafu, zafutons, autel, portique….) de façon à aménager tout de suite le nouveau Dojo.
12h30 / 13h30 : Repas en commun (9 avenue Zola chez Catherine)
13h30 : Déménagement suite. Une équipe 12 rue Chadourne pour l’aménagement du Dojo. Une équipe 22 rue de Turenne.
En fonction du nombre de personnes, nous pouvons tout déménager en une seule journée

Nous avons besoin de vous. Merci de nous faire par de votre participation pour une meilleure organisation



1er Zazen rue Chadourne, Mardi 6 Mars à 19h30 (attention nouvel horaire)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont un espace de discussion et d’échanges. Il est demandé de respecter certaines règles de base comme la politesse et la courtoisie dans ces échanges. Les commentaires sont laissés libres et n’engagent que ceux qui les formulent. Toutefois, l’association Zen de Brive se réserve le droit de supprimer des messages dont la gravité des propos ou la fréquence de perturbation nuirait de façon systématique