dimanche 15 novembre 2015

Communiqué de l'Union Bouddhiste de France suite aux attentats à Paris



15 novembre 2015

Communiqué suite aux attentats terroristes à Paris le 13 Novembre 2015

publié le dimanche 15 novembre 2015, par UBF
Toute la communauté bouddhiste de France exprime sa plus grande compassion et sa solidarité à toutes les victimes des attentats de la nuit du 13 novembre 2015 à Paris. Elle se joint à la douleur des familles touchées par la disparition ou les blessures de leurs proches.
Dans ce moment de profonde communion et de fraternité , où les mots n’ont plus sens, l’Union Bouddhiste de France se joint aux trois jours de deuil national et invite tous ses membres à dédier leurs cérémonies, prières et pratiques quotidiennes aux victimes et leurs familles .

2 commentaires:

  1. au-delà de la compassion pour les victimes, que dirait le bouddhisme aux assaillants ou à ceux qui sont tentés de les imiter ? ( André H., bouddhiste)

    RépondreSupprimer
  2. Depuis plusieurs jours, beaucoup de pensées sont apparues en moi, beaucoup d'émotions... parfois de la haine, de la colère, une grande tristesse. Je ne pouvais que constater ce qui se produisait, l'accueillir, le ressentir dans mon corps. Je n'ai pas cherché à refuser les émotions mais..... .
    Ai-je été emporté? Oui, sans doute par moment oui.
    S'asseoir ensemble, c'est « faire apparaître notre unité », c'est nous relier à tous les êtres qui souffrent dans ce monde impermanent.
    Accepter de reconnaître notre souffrance dans la souffrance, et notre colère dans la colère.
    «  Tout ce que nous rencontrons est la Voie » disait Shitou, au 8ème
    siècle, en pleine guerre civile. Et quand on lui demandait «  Que faire ? «  il répondait : «  Tourner sa lumière vers l'intérieur, et voir clairement notre propre nature ».... Sache André que ces paroles de Shitou (vieilles de plus 1300 ans!!!!) m'ont particulièrement aidés lorsque j'ai été déployé dans un pays en "conflit"...

    Notre monde a besoin de lumière, de compassion, de silence.
    A bientôt en espérant de faire zazen ensemble.
    Pascal - Shu Kai -

    P.S. : message écrit avec l'aide d'amis.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont un espace de discussion et d’échanges. Il est demandé de respecter certaines règles de base comme la politesse et la courtoisie dans ces échanges. Les commentaires sont laissés libres et n’engagent que ceux qui les formulent. Toutefois, l’association Zen de Brive se réserve le droit de supprimer des messages dont la gravité des propos ou la fréquence de perturbation nuirait de façon systématique