vendredi 9 janvier 2015

Attentat Charlie Hebdo, déclaration de la Conférence des responsables de culte en France



Paris le 8 janvier 2015
Nous venons d’observer ensemble la minute de silence décrétée par le président de la République.
Au lendemain de l’horrible attentat perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo qui a fait 12 victimes et 11 blessés, nous voulons exprimer ici notre plus vive émotion et surtout notre affection et notre solidarité pour les victimes, leurs familles, leurs proches, leurs amis.
Nous les responsables de culte en France réunis aujourd’hui nous voulons en appeler à la fraternité. Nous en appelons à la conscience et à l’engagement de tous les citoyens de ce pays. Nous appelons chacun à s’associer dans cet esprit de fraternité au rassemblement organisé ce dimanche et au deuil national décrété par le président de la République mais aussi, nous demandons à nos fidèles, d’observer un temps de jeûne, chacun selon sa tradition.
Nous sommes unanimes dans la défense des valeurs de la République, liberté, égalité, fraternité, et en particulier, la défense de la liberté d’expression. Nous nous engageons à poursuivre cet élan de partage, de dialogue et de fraternité.
Participaient à la réunion d’aujourd’hui : Mgr Georges PONTIER et Mgr Pascal DELANNOY (Conférence des Evêques de France) - Le pasteur François CLAVAIROLY et le pasteur Laurent SCHLUMBERGER (Fédération Protestante de France) - Le Métropolite Emmanuel et le Métropolite Joseph, ainsi que Carol SABA (Assemblée des Évêques Orthodoxes de France) – Monsieur le Grand Rabbin de France Haïm KORSIA et M. Joël MERGUI, président du Consistoire (Consistoire israélite de France) - Le recteur Dalil BOUBAKER et M Anouar KBIBECH (Conseil français du culte musulman) - Mme Marie Stella BOUSSEMART et M. Olivier WANG-GENH (Union bouddhiste de France)
Conférence des responsables de culte en France

Informations complémentaires

La Conférence des Responsables de Culte en France (CRCF)
La CRCF a été créée le 23 novembre 2010. Elle regroupe six instances responsables du Bouddhisme, des Églises chrétiennes (Catholique, Orthodoxe, Protestante), de l’Islam et du Judaïsme. Cette initiative est justifiée par la volonté des responsables de culte en France d’approfondir leur connaissance mutuelle, par le sentiment de contribuer ensemble à la cohésion de notre société dans le respect des autres courants de pensée, et par la reconnaissance de la laïcité comme faisant partie du bien commun de notre société.

(Source article: site de l'Union Bouddhiste de France)


1 commentaire:

Les commentaires sont un espace de discussion et d’échanges. Il est demandé de respecter certaines règles de base comme la politesse et la courtoisie dans ces échanges. Les commentaires sont laissés libres et n’engagent que ceux qui les formulent. Toutefois, l’association Zen de Brive se réserve le droit de supprimer des messages dont la gravité des propos ou la fréquence de perturbation nuirait de façon systématique