mardi 8 septembre 2020

Les saisons changent, la pratique demeure

Bonjour à  toutes et tous, 


La rentrée est faite, retour des vacances,  reprise du travail ou des activités pour chacun.
La pratique de zazen n’est jamais en vacances.
Mais nous savons tous que pendant l’été nous mettons souvent notre pratique entre parenthèse. Changement de rythme de vie, de lieu, d'environnement.

Nous avons repris zazen il y a déjà 2 semaines au dojo. Pour le moment nous sommes très peu, mais malgré tout nous pratiquons, ensemble. 
Et après ces longs mois loin de la sangha, c'est bien de se retrouver.

La pratique de zazen ce n’est pas simplement s’asseoir. 
C'est aussi prendre refuge dans les 3 trésors. Bouddha,  Dharma, Sangha.
La sangha de Brive est petite mais elle est  la, présente. C’est á chacun de la faire vivre.

Nous sommes toujours accueilli au Centre Holistic avec le créneaux du jeudi soir. 
Nous reprenons le zazen normalement avec kinhin (avec le masque). 
Début du zazen 19h00. En fonction du nombre de personnes et des impératifs de chacun nous pouvons éventuellement voir pour adapter les horaires pour convenir au plus grand nombre.

Je vous rappelle la nécessité de vous inscrire. Nous sommes toujours soumis au protocole COVID. 
Nous avons besoin de savoir combien de personnes sont présentes pour adapter l'organisation du Dojo (espacement des zafutons)
Vous pouvez le faire par téléphone, sms, mail, message facebook, message sur le blog. 

D’autre part, jusqu’à fin décembre les samedi et dimanche ont été réservé, vous pouvez dés aujourd'hui réserver ces moments de pratique :

  • Dimanche 20 Septembre
  • Dimanche 18 Octobre
  • Dimanche 1er Novembre
  • Samedi 21 Novembre
  • Dimanche 20 Décembre
Nous vous attendons au Dojo pour reprendre ensemble la pratique de Zazen

mercredi 26 août 2020

Reprise de Zazen tous les jeudis de 19h à 20h15

 C'est la rentrée et pour la petite sangha de Brive aussi.

Nous n'avons que peu pratiqué au Dojo pendant l'été. Un problème de Clim ne nous a pas permis de pratiquer dans de bonnes conditions

Reprise de zazen tous les jeudis de 19h à 20h15🙏
Pour le moment nous allons reprendre dans le même format qu'en Juillet, avec le protocole Covid.
  • 19h00 - 19h30 : Zazen
  • 19h30 -19h35 : Changement de posture tout en restant à sa place. Pas de Kinhin
  • 19h35 - 20h10 : Zazen

Rappel des règles sanitaires :

* INSCRIPTION OBLIGATOIRE afin d'organiser votre accueil dans les meilleures conditions

*Port d’un MASQUE OBLIGATOIRE pour entrer et sortir du dojo et du Centre Holistic. Bien sur le masque peut être enlevé pendant zazen mais remis dès qu'on se lève.

*RESPECT DES DISTANCES PHYSIQUES d'un mètre minimum et DÉSINFECTION DES MAINS dès l'entrée dans le Dojo (eau et savon mis à disposition)

*ARRIVER QUINZE MINUTES AVANT L'HEURE du zazen.

*APPORTER SON PROPRE ZAFU. Vous pourrez bien sûr récupérer votre zafu s’il est au Dojo et le ramener avec vous. Si vous n'avez pas de zafu, vous pouvez en emprunter un et le déposer après le zazen à un endroit précis qui vous sera indiqué.

*VENIR AU DOJO EN TENUE (pas de kimono), samu’e/rakusu ou vêtement large souple de couleur sombre. Le vestiaire est fermé dans un premier temps, trop exiguë et surtout trop de manipulations pour la mise en place

*Des chaises seront disposées afin d’y déposer sa veste, son sac et ses chaussures. .
Il n’y aura pas de Kinhin mais la possibilité de changer de jambe après 30 min. Il n’y aura pas de cérémonies mais les quatre vœux du bodhisattvas.

*Tous les objets ayant été touchés seront désinfectés après chaque séance.

*Si vous ne payez pas mensuellement, merci de PREVOIR LE MONTANT EXACTE DE LA SEANCE EN LIQUIDE OU EN CHEQUE. La monnaie ne sera pas rendue pendant cette période et le payement sera mis directement dans une boite, sans contacts.

*Si vous avez le moindre symptôme grippal, pour le bien de tous, nous vous remercions de ne pas vous inscrire ou d'annuler votre venue.
L’image contient peut-être : plein air
55
Personnes touchées
8
Interactions
4

lundi 6 juillet 2020

ZAZEN TOUS LES JEUDIS DE 19h à 20h

Nous avons repris le chemin du Dojo pour pratiquer ensemble

Nous vous donnons rendez vous tous les jeudis de 19h à 20h pour un zazen d'une heure (avec une coupure de 5 min - pas de Kinhin)

Pour le moment nous gardons les gestes de protection et le protocole sanitaire mis en place au sein de nombreux dojos. 
Nous vous demandons donc de bien vouloir vous inscrire pour zazen au plus tard le mercredi soir afin de vous accueillir dans les meilleures conditions.

A très bientôt pour pratiquer ensemble l'assise silencieuse 🙏

Attention : Pas de zazen le jeudi 16 juillet 



lundi 22 juin 2020

Reprise de Zazen Jeudi 25 Juin à 19h30

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis heureuse de vous annoncer que le dojo réouvre ses portes dès cette semaine avec quelques aménagements bien évidemment et des règles sanitaires à respecter.
Zazen jeudi 25 juin à 19h30 précise. Durée 1h.
A la fin de zazen, tout en respectant bien évidemment les distances physiques, pour ceux qui veulent, nous vous proposons un temps d'échange.

POUR LA SECURITE SANITAIRE DE TOUS, MERCI DE RESPECTER LES RÈGLES SUIVANTES :
  • INSCRIPTION OBLIGATOIRE afin d'organiser votre accueil dans les meilleures conditions
  • Port d’un MASQUE OBLIGATOIRE pour entrer et sortir du dojo et du centre holistic. Bien sur le masque peut être enlevé pendant zazen mais remis dès qu'on se lève.
  • RESPECT DES DISTANCES PHYSIQUES d'un mètre minimum et DÉSINFECTION DES MAINS dès l'entrée dans le Dojo (eau et savon mis à disposition)
  • ARRIVÉE QUINZE MINUTES AVANT L'HEURE du zazen. Attendre au niveau de la salle d'attente en suivant les instructions du responsable présent qui vous guidera jusqu’à votre place dans le dojo.
  • APPORTER SON PROPRE ZAFU. Vous pourrez bien sûr récupérer votre zafu s’il est au Dojo et le ramener avec vous. Si vous n'avez pas de zafu, vous pouvez en emprunter un et le déposer après le zazen à un endroit précis qui vous sera indiqué.
  • VENIR AU DOJO EN TENUE (pas de kimono), samu’e/rakusu ou vêtement large souple de couleur sombre. Le vestiaire est fermé dans un premier temps, trop exiguë et surtout trop de manipulations pour la mise en place
  • Des chaises seront disposées afin d’y déposer sa veste, son sac et ses chaussures.
  • Il n’y aura pas de Kinhin mais la possibilité de changer de jambe après 30 min. Il n’y aura pas de cérémonies mais les quatre vœux du bodhisattvas. 
  • Tous les objets ayant été touchés seront désinfectés après chaque séance.
  • Si vous ne payez pas mensuellement, merci de PREVOIR LE MONTANT EXACTE DE LA SEANCE EN LIQUIDE OU EN CHEQUE. La monnaie ne sera pas rendue pendant cette période et le payement sera mis directement dans une boite, sans contacts.  
Si vous avez le moindre symptôme grippal, pour le bien de tous, nous vous remercions de ne pas vous inscrire ou d'annuler votre venue.
L’image contient peut-être : plante, fleur, plein air, nature et eau
Au plaisir de vous revoir.
Bonne Journée

vendredi 5 juin 2020

Zazen avec Kanshoji Samedi 6 Juin



Bonjour à toutes et tous,

J'espère que vous allez tous bien. Pour le moment le dojo reste fermé encore un peu, le temps de reprendre doucement nos vies. 
Nous espérons ouvrir avant la fin du mois, si tout va bien. Avec bien évidement un protocole sanitaire.

Cependant, nous pouvons continuer à pratiquer zazen tous ensemble de chez mais avec Kanshoji

RDV ce samedi 6 juin, à 9h30, en direct du Monastère pour zazen
Vous pourrez également entendre l' enseignement de l'abbé Taiun Jean Pierre Faure.

Samedi matin connectez vous sur la chaine Youtube du Monastère. Un lien pour le zazen en direct apparaîtra :




A samedi matin. Zazen chacun chez soi mais tous ensemble dans la pratique

dimanche 10 mai 2020

Prolongation de la fermeture du Dojo

Bonjour à toutes et tous,

Nous espérons que vous allez tous bien.
Le confinement est une période difficile pour tous ceux qui souhaitent se réunir et faire zazen ensemble. 

Cependant il va falloir travailler encore un peu la patience avant que nous puissions réouvrir le dojo.

A la demande du Monastère Kanshoji tous les dojo restent fermés pour le mois de mai.
Vous trouverez grâce au lien ci dessous des kusen (enseignements) audio de l'Abbé. Chaque semaine il y aura un nouvel enseignement qui sera ajouté.

Continuons de pratiquer dans notre quotidien zazen🙏
En attendant de vous retrouver, prenez soin de vous et bonne pratique.
 
image.png

jeudi 16 avril 2020

Nouvel Enseignement de l'Abbé de Kanshoji

Chers amis,

Nous espérons que vous allez bien. Ici à Kanshoji tout se déroule très bien. Le ango se termine le 15 avril, certains rentreront chez eux, d’autres resteront plus longtemps.

Comme nous vous l’avions dit dernièrement, en ces temps de confinement, nous vous enverrons régulièrement des enseignements donnés à Kanshoji par l’abbé. Voici celui du 9 avril au matin. À méditer.

Kusen


Aujourd’hui tout le monde s’accorde sur le fait qu’il faudra changer notre façon de vivre après l’épidémie. Chacun est d’accord sur le fait qu’il faut repenser le monde, faire preuve de plus d’empathie, de moins d’individualisme, de plus de partage, de moins d’égoïsme. Penser comme cela est juste, mais ce n’est pas suffisant. Il ne faut pas sous-estimer la force du karma. Il est très difficile d’échapper à l’emprise du karma. Nous sommes parfois comme une bille de plomb dans une rainure d’acier, impossible de changer la trajectoire de sa vie. On voudrait bien, mais on n’y arrive pas. La force du karma est redoutable.

Nous abordons aujourd’hui le dernier cycle du ango. Aussi est-il important de quitter le ango en revenant aux fondamentaux du bouddhisme : entendre, réfléchir, faire sien cette vérité que :

La totalité du karma accumulé a pour origine les conceptions erronées.

Avoir cette connaissance sur la racine du karma est un outil très puissant pour sortir des ornières de son karma.

La totalité du karma accumulé a pour origine les conceptions erronées.

Et le soutra se poursuit : 

Si une personne souhaite changer la trajectoire de sa vie,
laissons la s’asseoir et méditer sur la vraie nature de toute chose.

Laissons la s’asseoir et voir de ses yeux de profonde sagesse les conceptions erronées qui sont à la racine de ses décisions ; voir pourquoi nous ne voulons pas suivre la voie qu’ont suivie les bouddhas avant nous. Voir que si nous abandonnons nos conceptions erronées,

Nos égarements sont alors comme la rosée du matin,
évaporés en un instant sous le soleil de la sagesse.

La sagesse, c’est celle que nous pratiquons maintenant en zazen, la sagesse immobile, celle où nous ne bougeons pas devant toutes les illusions qui se lèvent.
Tous les phénomènes qui arrivent à la conscience viennent du vide et retournent au vide. Pendant le temps où ils sont sous nos yeux, ils sont vides. Si on ne bouge pas devant eux, nous sommes libres.

Nos égarements sont alors comme la rosée du matin,
évaporés en un instant sous le soleil de zazen.

Quand bien même nous savons cela, si nous ne voulons pas les laisser apparaître et disparaître d’eux-mêmes, si nous ne sommes pas en accord avec la réalité de Bouddha, alors à ce moment-là notre zazen lui-même n’est pas le zazen de Bouddha.

Certaines personnes, en zazen, ne font que penser ou dormir. À la racine, il est nécessaire de vouloir se libérer du karma, de vouloir changer la trajectoire de sa vie, c’est-à-dire : abandonner les conceptions erronées qui habitent au plus profond de nous. En un mot : vouloir suivre les préceptes comme les bouddhas les ont suivis.

Les préceptes sont la racine profonde de la vraie sagesse, ce n’est pas quelque chose qui se discute. Les préceptes sont la racine profonde de la vraie sagesse. Notre zazen devient le zazen des bouddhas quand on s’assied avec la décision de suivre les préceptes. Lors de l’entrée dans la Voie, on nous rappelle que les kai (les Préceptes) sont la racine profonde de la vraie sagesse.
Protéger les kai, c’est purifier son corps, purifier son esprit.

Les kai sont les ultimes compagnons qui permettent de franchir les embuches de la Voie.

Les kai sont un inestimable trésor, le cœur de la liberté. Aussi, si tu veux la sagesse des bouddhas,

Protège les kai d’un esprit ferme et constant quitte à y perdre ta vie
et prend garde à ne pas les violer sinon tu sombreras dans le combat de la vie et de la mort. Si l’esprit, tel un cheval au galop, est lancé sur la voie du mal, il sera à jamais indomptable. Mais si tu es inflexible dans la pratique des kai,
tu pourras exercer un contrôle souverain sur la direction de ta vie.

Tu pourras changer la trajectoire lancée vers le mal. Une telle personne, dont la décision est inflexible, pourra aller au-delà de toutes les passions tristes et devenir libre sur la voie des bouddhas.

Ce ne sont là que quelques rappels de l’entrée dans la Voie.
Nous avons la chance de connaître la pratique enseignée par bouddha, aussi devons-nous la pratiquer et la faire connaître au plus grand nombre.

La pratiquer, cela veut dire : s’asseoir en zazen avec la ferme et inflexible décision de suivre les préceptes, de se libérer des trois poisons et de le faire au service de toutes les existences, la sienne y comprise.

Ne dites pas que la voie du Bouddha ne marche pas. Ne dites pas qu’elle est optionnelle. Pratiquez-la avec la ferme décision d’abandonner vos conceptions erronées.