dimanche 30 octobre 2016

Pratique de Zazen en Novembre

Horaires

Mardi 1, 8, 15, 22, 29 Novembre, de 20h00 à 21h15

Mercredi 2, 9, 16, 22, 30 Novembre de 7h00 à 7h40

Jeudi 3, 10, 17, 23 Novembre de 19h30 à 20h45

Samedi 5, 12, 19, 26 Novembre de 9h30 à 10h45

La séance de zazen débute à l'heure précise. Merci d'arriver 15 min avant

Enseignement : L'ouverture du Coeur
En zazen, les tensions inutiles doivent être abandonnées. Par contre, imperceptiblement, pressez le sol avec les genoux, poussez le ciel avec le sommet de la tête. Cette tension imperceptible, c’est la tension de l’éveil. Parfois, on la compare à la tension des jeunes pousses de jonquille qui percent la terre gelée au printemps. Sans aucune rigidité.


Maintenez la posture la plus juste possible, totalement immobile, exactement verticale, sans tension inutile, la posture qui manifeste librement la vie de Bouddha, qui reçoit sa vie à chaque instant de l’univers.

C’est la pratique de l’absorption unifiante. On absorbe toutes les taches, tous les dysfonctionnements. On devient en unité avec toutes choses. Comme un buvard qui absorbe la tache d’encre. Dans notre cas, ce qui est de trop, ce que l’on appelle « la tache », c’est une activité déplacée, excessive du mental qui nous sépare de l’unité.

Il ne s’agit pas de fabriquer la réalité, mais de se laisser saisir par la réalité. Une activité mentale désordonnée nous enferme dans un monde fabriqué, celui des concepts, des conceptions.
L’attention portée à la posture, la délicatesse, la présence à la juste posture, c’est ce qui nous ouvre à l’infini, à l’infini des formes aussi bien extérieures, qu’intérieures.
S’offrir nu à la réalité de Bouddha. Laissez tomber toutes vos conceptions erronées, toutes vos fabrications.

Sans armure, sans protection. Se laisser saisir par la vérité, par la réalité de l’univers. Cela demande de ne rien faire, ou plutôt de ne pas laisser les souillures, les rigidités s’installer. Si l’on n’accepte pas cette ouverture du cœur, c’est-à-dire de laisser toutes choses nous aller droit au cœur sans intervenir, à ce moment-là on calcule, on invente des stratégies, on cherche à éviter ce qui nous revient, on cherche à obtenir ce qui n’est pas pour nous. On est envahi de flux toxiques, de pensées.

S’il vous plait, tenez-vous droit, immobiles, sans peur, ouverts avec majesté à la réalité de Bouddha. Aussi bien intérieure, qu’extérieure, sans séparation. Quand vous pratiquez ainsi, ouverts, en continuité avec tout l’univers, vous résolvez le problème de la naissance et de la mort.
Jeudi 22 septembre 2016,
Taiun Jean-Pierre Faure


Découverte de la pratique : 

Il est possible de débuter à tout moment de l'année. 
Une prise de rendez-vous est nécessaire au préalable, merci de nous contacter par mail : dojo.zen.brive@gmail.com ou par téléphone 09.61.48.15.89, afin de prévoir de vous accueillir 30 minutes avant la séance pour des explications sur la pratique et le comportement dans le dojo. 
Habillez vous d'une tenue confortable (de préférence de couleur neutre) vous permettant de croiser les jambes et de respirer aisément. Le zafu (coussin) et le zafuton (tapis) sont prêtés ; la première séance est gratuite et sans engagement.


Tarifs 2016 

cotisation "de base" 25 €/mois; cotisation "soutien" 35 € par mois
ou 5 €/séance, tarif à la séance accessible durant les 3 premiers mois de pratique, puis cotisation au mois, sauf pour les personnes ne venant pas régulièrement pour lesquelles la cotisation à la séance reste possible au tarif de 7 €.

Tarif mensuel réduit à 15 €, sur simple demande, pour les bénéficiaires des minimas sociaux.

Adresse : 

22 rue de Turenne 19 100 Brive. Rue à droite de l'église Saint Sernin. Parking dans les rues adjacentes, ou toujours au parking Thiers, gratuit le samedi matin, à 300 mètres.



Au monastère de Kanshoji en Octobre


Couture du Kesa du 11 au 13/11 par Yashô Valérie Guéneau


Sesshin d'Automne du 18 au 20/11 dirigée par Taiun Jean-Pierre Faure.

Ateliers du Dharma : l'Eveil du 26 au 27/11 dirigés par Taïun Jean Pierre Faure

Covoiturage possible depuis Brive, renseignez vous au dojo.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont un espace de discussion et d’échanges. Il est demandé de respecter certaines règles de base comme la politesse et la courtoisie dans ces échanges. Les commentaires sont laissés libres et n’engagent que ceux qui les formulent. Toutefois, l’association Zen de Brive se réserve le droit de supprimer des messages dont la gravité des propos ou la fréquence de perturbation nuirait de façon systématique